Menu
Eden Body Services
Centre de relaxation
Centre de Relaxation Arras

Faites-vous du bien tant qu’il est encore temps

Coordonnées
52, rue de Bucquoy
62175 Boiry-Sainte-Rictrude
Tel : 09.83.07.88.63.
Port : 06.41.03.95.64.
Horaires d'ouverture
Du Lundi au Dimanche
De 8 h à 22 h
Sur rendez-vous uniquement
Accueil ou déplacement à domicile

Blog Quoi de zen

  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • Conférence des 4 et 5 Mars 2017

     

    Salon du Bien être au féminin Lieusaint


     

    Eden Body et le projet E.B.S. France

     

     

     

    • ·  L'importance de la part de l'Amour universel dans l'action holistique de la praticienne

     

    Quelque soit sa spécialité, santé ou bien être, la praticienne est aujourd’hui confrontée à une réalité qui pèse de plus en plus lourd dans la réussite ou l’échec de sa mission d’aide auprès des populations.

     

    Quelle est cette réalité ?

     

    Le Capitalisme, dont au XIXème siècle Marx soutenait qu’il était urgent de s’en débarrasser par souci de justice, a atteint au XXème » siècle son apogée triomphante, mais les excès et les déséquilibres qu’il engendre au XXIème siècle dans un système mondial globalisé en font un danger  pour l’humanité car il transforme dès la naissance les individus en machines-outils et en esclaves modernes . Seule une minorité d’individus détourne pour son seul bien être les supposés bons fruits de ce système et inflige les supposés mauvais fruits et le mal être qu’ils engendrent au plus grand nombre.

     

    Cependant, quelque soit son statut, chacun doit assurer et trouver sa place dans l’existence. Il est formaté dès la maternelle, à l’école, au collège puis au lycée et enfin à université. Ce conditionnement s’amplifie et continue avec le passage dans la vie adulte. Il s’appelle Compétition.

     

    La compétition ne laisse pas le choix : il faut être le meilleur pour gagner et s’imposer sous peine d’être dépassé ou écrasé tôt ou tard par l’autre concurrent. Il y a donc un rapport de force permanent qui s’instaure dans tout groupe d’individus, toute société humaine : dominer ou être dominé, commander ou obéir, décider ou exécuter, mener ou suivre. La violence du système capitaliste réside dans la course au profit, à l’efficacité, à la rentabilité, aux honneurs, au pouvoir, aux richesses, une course où la majorité des faibles n’ont pas leur place, ou, s’il la revendiquent, acceptent les règles par lesquelles ils constituent le socle de moyens et d’outils humains, le réservoir d’énergies, de volontés, d’habiletés et d’intelligences sur lesquels la minorité des puissants s’appuie pour s’assurer qualité de vie, bien être et réussite existentielle.

     

    Chaque individu, « puissant » ou « faible »  ne peut pas dans un tel système développer une existence harmonieuse et équilibrée. Il est tôt ou tard en souffrance physique, morale, psychologique, psychique, sociale, économique, mais surtout affective et émotionnelle parce que sa nature profonde d’être vivant, aimé et aimant est bafouée et sacrifiée. Progressivement, la perte de l’estime de soi gagne du terrain, s’enracine dans son moi profond et l’entraine malgré lui dans un processus d’auto-destruction entretenu et justifié par la nécessité de survivre, l’obligation de réussir.

     

    Ainsi donc les individus ne sont plus reconnus en tant qu’êtres humains ayant le droit et la liberté naturelle d’exister pour eux-mêmes et en harmonie avec les autres, mais sont condamnés  par le système à être à son service, soit pour rejoindre la minorité des puissants en sachant qu’ils peuvent un jour en être exclu, soit pour faire partie de la majorité des esclaves modernes jetables après usage comme c’est le cas d’un citron pressé ou d’un mouchoir en papier…

     

    Au sein d’un système mondial globalisé, en mouvement permanent, instable et imprévisible, toute entreprise humaine est soumise à une pression croissante. Il en résulte plus de tensions, plus de stress, plus de conflits par lesquels l’homme s’éloigne de sa vérité première et naturelle : aimer et être aimé. Dorénavant, l’homme investit plus d’énergie  à « faire la guerre »  qu’à « faire l’Amour ».

     

    Il y a donc un grave déficit d’Amour et de bienveillance dans la société actuelle et la balance penche du mauvais côté.

     

    Comment puis-je donner aux autres ce que je n’ai pas moi-même ?

    Comment puis-je aimer mon prochain si moi-même je ne m’aime pas ou si je ne me sens pas aimé ?

    Comment trouver et demeurer dans l’équilibre et la justice des choses, alors que je suis  immergé dans un système qui exclue l’Amour et le partage ?

    Comment accueillir et accepter la différence et la vérité de l’autre si moi-même je ne suis pas reconnu et respecté ?

     

    Face à ce constat, ces interrogations et cette réalité destructrice du système, la praticienne, pour réussir sa mission, va devoir intégrer dans la dimension holistique de son action une réponse qui va bien au-delà de ses Savoirs.

     

    Cette réponse vient du cœur. Il ne s’agit plus seulement de délivrer mécaniquement et consciencieusement un acte médical ou un soin ou une quelconque technique relaxante ou dite « de médecine douce » ou « médecine alternative ».

    Il ne s’agit plus seulement de suivre et de s’en tenir à un strict protocole enfermé dans le champ d’application de son objet mais de considérer l’autre avec un véritable regard d’Amour et de Bienveillance, non seulement en puissance, mais en acte qui doit se traduire par une présence réelle d’Amour ou son équivalent, d’énergie universelle ressentie par l’autre, c’est-à-dire des ondes et des vibrations positives, des émotions qui émanent du cœur même de la praticienne et irradient la personne aidée jusqu’à la fin de la séance.

     

    La construction et le vécu d’une telle relation à l’autre est gratifiante pour chacun des partenaires, que ce soit celui qui reçoit, que ce soit celui qui donne.

     

    Les corps, les esprits, les âmes, les cœurs et les consciences sont offerts en pâture et abîmés chaque jour un peu plus d’avantage par le système. Il est donc important dans l’action holistique de la praticienne d’accorder encore plus de temps, plus d’écoute, plus d’Amour en plaçant d’abord la part du cœur et de l’émotion au premier plan pour redonner à l’autre le sourire du corps, de l’esprit, de l’âme et du cœur par lequel il renouera avec l’énergie, l’estime de soi, la résilience et la capacité à lâcher prise. Alors oui, son action holistique est véritablement efficace et prend tout son sens car elle va permettre à l’autre non seulement un retour vers l’état initial, mais aussi d’opérer un travail de reconstruction et de réhabilitation relationnelle dans son rapport à autrui, par lequel à son tour, il sera capable d’aider les autres et d’être le maillon grâce auquel le retour ou le maintien à un certain équilibre sera possible pour notre humanité car c’est la somme des restaurations individuelles qui permettra d’obtenir la restauration des sociétés humaines face à un système devenu incontrôlable mais contre la pression duquel il est encore temps de mettre en place et en action un contrepoids permanent :

     

    « Faites-vous du Bien tant qu’il est encore temps ».

     

    Saint Augustin en son temps disait que la mesure de l’Amour est d’aimer sans mesure. Plus près de nous, selon le poète Sénégalais David Diop, l’Amour est la seule chose qui augmente en se partageant.

     

    A l’instar de l’Amour, le bien être, tout comme le mieux être, ne peut que grandir dans l’existence de chacun dès lors qu’il est partagé et rendu accessible au plus grand nombre.

     

    Devant l’urgence de la situation que constitue la montée continue du stress et du risque de burn out dans notre société, il est vital et nécessaire d’utiliser sur le terrain une solution économique, simple et rapide à mettre en place.

     

    C’est pourquoi il est intéressant, dans la deuxième partie où nous entrons maintenant, de considérer la méthode de relaxation holistique Eden Body sous 10 aspects différents mais complémentaires et indispensables.

     

     

    • Eden Body, un outil de bienveillance solidaire,  simple et performant, facile et rapide à acquérir, accessible à tous sans condition de qualification et/ou de diplôme.

     

     

    Un outil :

     

    Dans la méthode Eden Body, la praticienne délivre avec ses seules mains, pendant 45 à 120 minutes et dans un ordre immuable, 107 gestes techniques précis visant au délassement et à la détente des ensembles musculaires, à la réactivation de la circulation sanguine et de la lymphe, à la remise en route des centres énergétiques.

    Eden Body se reçoit entièrement nu, intimité et pudeur étant protégés en permanence par un drap qui recouvre le corps et les parties intimes pendant toute la séance. Un mélange à base d’huile végétale et d’huiles essentielles est utilisé.

     

    De bienveillance :

     

    Au-delà des gestes techniques, la méthode Eden Body exige de la part de la praticienne un savoir être qui définit et est la caractéristique originale et unique de l’Eden Body praticienne : il s’agit du CAR : Comportement, Attitude, Regard.

     

    Le CAR est véritablement l’ADN de la dimension holistique de la méthode Eden Body car c’est par lui et en lui qu’en cours de séance,  la praticienne va pouvoir mener sur elle-même un travail intérieur  au niveau du cœur et de l’émotionnel et irradier vers le cœur de la receveuse des ondes d’Amour et de bienveillance qui vont lui permettre réellement de se sentir aimée, considérée, respectée en tant qu’être humain pétri de conscience, de chair, de sang, d’âme, de sentiments et d’émotions, et grâce à ce ressenti, recouvrer la sérénité, la paix intérieure, l’estime de soi.

    Le schéma relationnel mis en jeu lors d’une séance est le même que celui de la relation fusionnelle qui existe entre la mère et son bébé.

     

    Solidaire :

     

    Le coût volontairement faible d’une séance de 120 minutes (60 €) doit permettre au plus grand nombre de recevoir la méthode. Mais dans l’esprit de la méthode Eden Body, l’essentiel est d’aider les personnes en souffrance et l’humain doit être prioritaire sur des considérations d’ordre financier. C’est pourquoi pour une personne en graves difficultés financières qui souhaiterait bénéficier des bienfaits de la méthode, l’Eden Body praticienne aura à coeur de lui proposer de payer ce qu’elle peut, ou de payer plus tard, ou si elle peut se le permettre, de lui offrir sa première séance.

     

    De même, le coût d’une formation à la méthode Eden Body reste relativement modeste au regard de ce qu’elle apporte à celui ou celle qui la pratique. A ce jour, selon le coût de location de la structure qui nous reçoit pour des sessions de formation collective, le coût peut être de 650 €, 800 €, 1250 € ou 2400 €. Le coût d’une formation individuelle est de 800 €. Tous les renseignements sont sur notre site internet edenbodyservices.fr.

     

    Toujours dans l’esprit qui consiste à faire passer l’humain avant les considérations d’ordre financier, nous avons mis en place le Business Agreement qui permet au professionnel qui n’aurait pas le budget, de se former d’abord à la méthode et de rembourser 70% du coût de sa formation par la suite, au fur et à mesure qu’il va aider les uns et les autres en leur délivrant des séances.

     

    Simple :

     

    La méthode Eden Body n’a rien de compliqué dans son apprentissage ou dans sa délivrance. Sa mise en œuvre ne nécessite pas un cadre luxueux ou des moyens techniques extraordinaires. Une pièce agréable au minimum, de la musique relaxante en fond sonore accompagnée en option de jeux de lumières douces, une table de massage, un peu d’huile végétale, quelques gouttes d’huiles essentielles, des yeux pour voir, des oreilles pour écouter, des mains pour ressentir, accueillir et soulager, un cœur pour aimer l’autre et lui redonner l’Espérance. C’est simple.

     

    Performant :

     

    Eden Body permet à la personne qui l’a reçue de recouvrer sa capacité naturelle à s’auto-réparer, s’auto-régénérer, s’auto-reconstruire. Eden Body va venir en complément de l’action spécifique du professionnel de santé en accélérant et en optimisant les effets du traitement et le processus de guérison du patient. Mais Eden Body va également inscrire son action dans le temps et dans la durée en allant chercher et éliminer à l’intérieur les causes premières de déséquilibre qui sont à l’origine des souffrances et des désordres de l’organisme humain, que ce soit le corps ou l’esprit, l’âme ou le cœur.

     

    Facile  à acquérir :

     

    Eden Body ne nécessite pas des sommes considérables d’effort en matière d’apprentissage et de mémorisation. Grâce à une approche pédagogique basique mais efficace (les 3 F), l’élève apprends les gestes et en acquière la maitrise en douceur en s’entrainant sur le corps d’un modèle professionnel ou celui d’un autre élève, et également en les recevant lui-même.

     

    Rapide à acquérir :

     

    La formation à la méthode Eden Body est reçue en période bloquée de 8 jours. Le stagiaire est hébergé sur place, tous les supports de cours, le matériel et les accessoires sont fournis, il repart avec son diplôme et la capacité à délivrer tout de suite une séance de relaxation. Par la suite, il n’aura pas besoin de suivre des stages de remise à niveau ou de perfectionnement.

     

    Accessible à tous :

     

    Le seul pré-requis pour délivrer la méthode Eden Body est d’être majeur. Nul besoin d’avoir fait des études supérieures ou d’avoir travaillé un certain nombre d’années pour devenir Eden Body praticien. Quelque soit le parcours et la situation professionnelle (en activité ou demandeur d’emploi), celui ou celle qui est animé par le désir et la volonté d’aider les autres et d’être le maillon dont nous avions parlé dans la première partie a la possibilité d’acquérir cette méthode et de contribuer par son action au Bien commun.

     

     

    Sans condition de qualification :

     

    Aucune expérience professionnelle dans le domaine n’est demandée. Nul besoin d’avoir déjà pratiqué différentes techniques.

     

    Sans condition de diplôme :

     

    Aucun diplôme n’est exigé pour devenir Eden Body praticien. Un jeune désireux de s’investir dans le domaine du Bien être, qui aurait quitté la scolarité et se retrouverait sans aucun bagage, aucun diplôme et auquel toutes les portes seraient fermées, pourrait se former à la méthode Eden Body et entrer dans la vie professionnelle très rapidement.

     

     

     

    • Une réponse citoyenne et une solution économique face à la montée endémique du stress et du burn out

    Une réponse citoyenne :

    Le citoyen est celui qui vit dans la Cité et partage de son plein gré la vie de la Cité.

    La méthode Eden Body constitue une réponse citoyenne face à la montée du stress et du burn out parce qu’elle implique sans exception tous les citoyens. Elle va aider celui qui la reçoit et permettre à celui qui la donne de participer activement au Bien commun par son action positive.

     

    Le système actuel est l’auteur de l’équation :

     

    Stress + Love Out = Burn Out

     

    Si nous ne faisons rien pour restaurer l'Amour et la Bienveillance dans les sociétés humaines nous sommes les complices consentants d'un système assasin entrain de signer la mort de notre humanité.

     

     

     

    Une solution économique :

     

    L'Institut National de Recherche et de Sécurité, l'Institut de Gestion du Stress nous disent dans la fourchette haute des statistiques qu'il y a chaque année en France 335.000 personnes qui sont touchées par une pathologie directement liée au stress au travail. Le coût annuel pour la sécurité sociale est de 1,6 milliards d'euros.

     

    335.000 abonnements de 10 séances totalement remboursés par notre système de prise en charge des dépenses de santé représenteraient un coût annuel pour la sécurité sociale de seulement 167 millions d'euros, soit 10 fois moins...

     

     

     

    Chacun d'entre nous est le maillon précieux d'une chaine universelle qui s'appelle Amour et Bienveillance, Amour pour soi-même, Amour pour les autres, Bienveillance pour soi-même, Bienveillance pour les autres.

     

    Notre Monde est ce que nous le faisons. Nous sommes les acteurs de ce qui nous arrive, à nous de choisir quel héritage nous voulons transmettre aux générations futures...

  • Conférence du 21 Janvier 2017 - Espace Aixagone - Saint Cannat

    CONFERENCE  DU  SAMEDI  21  JANVIER  2017

     

    UNE  AIDE  POUR  COMPRENDRE  LE  STRESS  ET  EVITER  LE  BURN  OUT

     

    POURQUOI  LE  STRESS  ET  LE  BURN  OUT  ?

     

    POURQUOI  LE  STRESS  ?

    Nous  avons  créé  et  mis  en  place  un  système  économique  mondial  dont  la  raison  d’être  est  la  course  au  profit,  à  l’efficacité,  à  la  performance,  au  pouvoir.

    Chaque  être  humain,  dès  qu’il  vient  au  monde,  ne  peut  prétendre  y  échapper.  Pour  y  trouver  sa  place  et  la  conquérir,  il  est  condamné  a  interagir  avec  ce  système,  à  quelque  niveau  que  ce  soit  et  doit  malgré  lui  devenir    une  machine-outil,  un  esclave  moderne.

     

    Au  sein  d’un  monde  multipolaire  et  multiculturel    en  perte  de  stabilité  où  tout  va  très  vite  et  fluctue  en  permanence,  où  plus  rien  n’est  définitivement  acquis,  l’entreprise  doit  sans  cesse  se  réadapter  et  changer    de  stratégie  pour    conserver,  sinon  étendre  sa  part  de  marché  face  à  ses  concurrents  et  assurer  sa  pérennité  et  sa  survie  économique.

     

    Il  en  résulte  une  pression  accrue  et  permanente  qui  s’exerce  sur  l’ensemble  des  populations,  des  cadres,  des  employés,  de  la  TPE  jusqu'a  la  multinationale,  quelque  soit  sa  taille,  son  domaine  d’activité  et  le  bien  ou  service  produit.

     

    Cela  entraine  de  manière  récurrente  une  augmentation  du  stress  au  quotidien  et  progressivement  une  perte  de  la  capacité  au  lâcher  prise.

     

    Cette  perte  de  capacité  au  lâcher  prise  est  le  facteur  déterminant  devenu    la  cause  première  de  toutes  sortes  de  conflits  entre  les  personnes    au  sein  d’un  groupe    social  .

    Les  antagonistes  incapables  de  recul    et  de  discernement  vont  s’affronter  et  vont  immanquablement  générer  à  leur  tour  du  stress  et  contribuer  ainsi  à  l’augmenter  d’avantage.

    Nous  sommes  donc  confrontés  à  un  phénomène    de    stress  récurrent    autoentretenu  et  autoalimenté  par  nos  comportements,  nos  réactions  et  nos  choix  souvent  négatifs    face  aux    situations  de  conflits.

    Cette  analyse  peut  s’appliquer  à  chacun  d’entre    nous,  avec  notre    niveau  de  consommation  du  stress  plus  ou  moins  important    dont  nous  ne  mesurons  pas  toujours  la  réalité,  la  gravite    et  l’impact  sur  la  qualité  et  la  durée  de  notre  vie.

     

    POURQUOI  LE  BURN  OUT  ?


    Burn  Out  est  un  terme  technique  à  l’origine  utilisé  par  les  ingénieurs  de  la  NASA  pour  designer  le  moment  précis  dans  le  temps  et  dans  l’espace  auquel  la  fusée  arrive  des  lors  que  tout  le  carburant  a  été  brûlé.

     

    la  traduction  en  français  est  «  fin  de  combustion  ».

     

    Transposé  à  un  être  humain  le  burn  out  est  l’aboutissement  dramatique  d’un  long  processus  de  détérioration  et  d’effacement  de  toutes  les  ressources  physiques,  psychiques,  psychologiques,  morales,  spirituelles,  affectives  et  émotionnelles  d’un  individu  épuisé,  vidé  de  sa  substance  et  de  son  énergie,  avec  une  belle  apparence  à  l’extérieur  ,  mais  rempli  à  l’intérieur  d’un    vide  existentiel,  d’une  souffrance  insupportable  dont  il  doit  et  veut  se  libérer  à  tout  prix  consciemment  ou  inconsciemment.

     

    Le  burn  out  se  manifestera  sous  des  formes  diverses  avec  plusieurs  degrés  de  gravité  dont  le  dernier  sera  le  suicide.

     

    Ne  croyons  pas  que  ce  problème  ne  nous  concerne  pas  et  que  nous  sommes  à  l’abri.

     

    Nous  sommes  tous  concernés  par  le  phénomène  inquiétant  de  la  montée  du  stress  et  du  burn  out  dans  notre  pays.  Nous  ne  pouvons  plus    continuer  à  laisser  le  système  en  place    abîmer  les  corps,  les  esprits,  les  âmes,  les  cœurs  et  les  consciences.

     

    Notre  devoir  d’êtres  humains  et  de  citoyens  est  donc  de  réagir  et  de  nous  engager  dans  un  combat  et  une  lutte  sans  merci  face  à  ce  monstre  tentaculaire,  chacun  sur  le  chemin  où  il  se  trouve,  à  son  niveau,  selon  sa  situation,  ses  capacités  et  ses  compétences.

     

    Le  projet  E.B.S.  France  Campagne  Nationale  de  Lutte  contre  le  Stress  et le Burn Out  nous  offre,  vous   offre  un  cadre   conçu  sur  mesure   où  chacun   peut  y  trouver  sa place   et  son  rôle .

     

    Le  projet  E.B.S.France  a  pour  objectif  de  diffuser  et  développer  la  méthode  de  relaxation  holistique  Eden  Body  comme  outil  de  lutte    efficace  et  utile    contre  la  montée  du  stress  et  du  burn  out,  un  outil  qui  soit  accessible  au  plus  grand  nombre  de  personnes,  soit  pour    être aidé,  soit  pour    aider…

     

    POURQUOI  LA  METHODE  EDEN  BODY  ?


    PARCE    QUE  :

    dans  son  principe    premier  et  son  essence  même,  la  méthode  Eden  Body  s’inscrit  aux  antipodes    de  l’esprit  du  système  actuel    et  donc    veut  placer  l’humain  au  premier  plan  dans  une    démarche    d’Amour  au  service  de  notre  humanité. C’est  en  cela  qu’elle  est  simple  et  demeure  accessible  au  plus  grand  nombre  parce  que  le  dénominateur  commun  de  tous  les  êtres  humains  vivants  sur  terre    est  cette  force  en  acte  et  en    puissance    ancrée  dans  notre  nature  profonde  d’êtres  aimants  et  d’êtres  aimés.

     

    PARCE    QUE  :

    acquérir  la  méthode  Eden  Body  ne  nécessite  pas  des  compétences    particulières  et  des  connaissances  extraordinaires,  ni  un  niveau  de  bagage  intellectuel      important  ou  d’études  poussées.

     

    PARCE  QUE  :

    elle  nécessite  seulement  d’être  animé  par  l’envie  et  la  volonté  de  donner    à    l’autre    la  vraie,    la  seule  richesse  inépuisable,    l’énergie  universelle,  celle    qui  vient  du  cœur,    et  confère  au  regard  de  celui  qui  la  donne    le    même    regard    d’Amour      et    de  bienveillance    de    la  maman    sur    son  bébé    nouveau  né  .

     

    PARCE  QUE  :

    Elle    est  très  complète    dans    ce    qu’elle    apporte    d’aide    à  son  receveur.    L’être  humain  est  un  tout  qui  nécessite    d’être  respecté    et  pris  en  considération  dans  toutes  ses  dimensions  :  physiques,  psychologiques,  spirituelles    et    affectives.

     

    QU’EST-CE  QUE    LA  METHODE    EDEN  BODY  ?


    • OBJECTIFS
      • le  maintien  ou  le  retour  à  un  certain  équilibre  dans  la  vie  personnelle,  familiale  et  professionnelle
      • la  prise    en  charge  de  la  souffrance  physique,  morale  et  affective
      • recouvrement  de    la  capacité  à  la  résilience  et  au  lâcher  prise

     

    • STRICTE  MISE  EN  ŒUVRE  D’UN    PROTOCOLE    PRECIS    ET  IMMUABLE
      • triple    action    manuelle    sur  toutes  les  parties  du  corps
        • gestes  relaxants  amples,  profonds  et  enveloppants
        • drainage  lymphatique  manuel 
        • penta-réflexologie 
      • le  receveur  retire  tous  ses  vêtements  et  tous    ses  sous-vêtements
      • un  mélange  d’huile  végétale  et  d’huiles  essentielles  est  utilisé
      • un  drap  dit  «  de  protection  »  recouvre  le  corps  et  préserve  en  permanence  la  pudeur  et  l’intimité  du  receveur

     

    • DEROULEMENT
      • phase  primaire  dite  «  accueil    de  courtoisie  et  de  protection  »
      • phase  dorsale    ou  «  installation    dans    le  lâcher  prise  »
      • phase  ventrale    ou  «  installation  dans  l’estime  de  soi  »
      • phase  finale    ou  «  réveil  et renaissance  à  la  vie  »

     

     

    • LES  EFFETS
    •  
      •  
        • immédiats  (pendant  la  séance)
          • rassurant
          • détendant
          • évacuation  du  stress  et  des  énergies  négatives
          • réceptivité  et  réappropriation  des  énergies  positives
         
        • court    terme  (12  à  24  heures  après  la  séance)
          • détente  physiologique
          • bien  être  psychologique
          • mieux  être  affectif
      •  
        • moyen  terme  (2  à  4  jours  qui  suivent  la  séance)
          • selon  l’état  de  forme  général  du  receveur
            • meilleur  moral
            • remise    en  route  des  centres    énergétiques 
            • renforcement  ou  recouvrement  de  l’estime  de  soi
            • léger    ou  fort  ressenti  de  fatigue  générale
         
        • long  terme  (dans  le  cadre  d’un  suivi  personnalisé)
          • meilleure  résistance  au  stress
          • meilleure  résistance  aux  agressions  extérieures
          • meilleur  équilibre  interne
          • meilleure  capacité  à  aimer  et  être  aimé

     

    • CONSEQUENCES  ET  BENEFICES
    •  
      • comportement  social 
        • moins  de  violences verbales ressenties ou exercées
        • moins  de  violences  physiques  ressenties  ou  exercées
        • moins  de  conflits  entre  les  personnes  dans  un  groupe
        • moins  de  stress  génèré  ou  ressenti
        • plus  de  bienveillance  reçue  ou  donnée
      •  
      • impact  sanitaire
        • amélioration  du  niveau  de  santé  générale  au  plan  préventif
        • amélioration  du  niveau  de  santé  générale  au  plan  curatif
        • optimisation  de  l’efficacité  du  combat  contre  la  maladie
        • absence  ou  réduction  importante  des    effets  secondaires  néfastes  et  aggravants    lors  d’un  traitement  médical    lourd
        • optimisation  de  l’efficacité  et  de  la  rapidité  d’action  des  thérapies  médicales
      •  
      • impact  économique
        • coût  social  de  l’absentéisme  au  travail  en  baisse  pour  les  entreprises
        • forte  diminution  du  coût  social    des  pathologies  liées  au  stress  au  travail
        • réduction  du  déficit  de  la  sécurité  sociale  et  de  la  dette  sociale
      •  
      • impacte  sécuritaire
        • moins  de  désespérance  existentielle  amenant  au  terrorisme
        • meilleure  sécurité  des  personnes  et  des  biens
        • coup  d’arrêt  au  risque  de  burn  out
        • recul    important    du  taux    de    suicide

     

    COMMENT  PARTICIPER  AU  PROJET   E.B.S. FRANCE ?

     

    TESTER LA METHODE EDEN BODY

    • en   recevant  sur   un  salon  la  méthode  Eden  Body que vous  pourrez  ensuite recevoir  dans  votre  ville  dès  lors  que  des  professionnels  de  santé  ou  du bien  -  être  auront  été  formés.
    • pour   recevoir  la   méthode  Eden  Body,  c’est  très  simple,  il   suffit  de s’inscrire  sur  notre   stand  d’accueil  en  réservant   une séance  de  45  minutes  auprès  de    notre   hôtesse  d’accueil.
    • les  séances  sont  délivrées au choix  par  Christophe  ou  Huguette  (idéalement dans   des  cabines  chauffées  et  à  l’abri  des  bruits  et  du brouhaha  de  la  grande  salle) à l'intérieur du stand de 12 m².
    • nous  vous  proposons  des  séances  à  2 mains,    à  4  mains,    en  duo.

     

     

    SE FORMER A LA METHODE EDEN BODY

    • en  vous  inscrivant  à  la  session  de  formation  qui se déroulera  du  1er  au  9  juillet  2017  prochains  au  centre  Eden  Body  Formation  Domaine du Merle route d’Arles  à   Salon  de  Provence .  il  y  a 20  places  disponibles.
    • les  dossiers  d’inscription  sont  à  retirer  sur   notre  stand
    • le  coût  de  la  formation  est  de  800 €.
    • la  seule  condition  pour  participer  à  une  session  de  formation  est  d’avoir 18 ans.  toutes  les informations  sont  sur  nos pages formation.

     

    REJOINDRE LE PROJET COMME PARTENAIRE

    • en   nous  soutenant  financièrement   dans  le  déploiement  du  projet  en  qualité  de sponsor,  mécène  ou  investisseur financier.
    • de  nombreux  avantages  sont  réservés  à  nos  partenaires,  notamment  les  contreparties  financières.
    • un  dossier  complet  sponsoring  et mécénat  est  disponible  sur  notre stand,  faisant  état  du coût  global  du projet  E.B.S. France :
      • location  de l’emplacement  du  stand  Eden Body
      • frais  de  déplacement
      • frais d’hébergement
      • frais  de  vie
      • rémunération  des  hôtesses  d’accueil
      • frais  divers

     

    Le  projet  E.B.S. France  prévoit  de  former  1000  praticiens  de  santé  et  de bien  être  à  la  méthode  Eden  Body  entre  2017  et  fin  2020  et nécessite  notre  participation  à  30  salons  du bien  être  par   an  pour  communiquer,  informer  et  mettre  en  action  une  dynamique  nationale.

    ce   sont  les  professionnels   agréés centre  de  relaxation  Eden  Body  Services  en activité  sur  le  terrain  qui  permettront   à terme  la  mise  en place  de  solutions  complètes  et  efficaces  pour enrayer  la montée  du stress  et  du burn  out,  quelque  soit  leur  spécialité  car  Eden  Body  sera  pour  eux  un  outil   de  travail   précieux   et  performant   complémentaire  de  leur  spécialité.

     

    Par  l’importance   du nombre  de  personnes  qui  auront  reçu ou  délivré  la  méthode  Eden  Body,  celle-ci  sera  en position  d’être  reconnue  par  les instances  officielles  et  son  coût  pris  en  charge,  partiellement  ou totalement  par  la  sécurité  sociale.

     

    Nous sommes tous ensemble la raison d'être de ce projet, alors unissons nos forces...

     

    pour qu'll vive !

  • Au sujet du lâcher prise : outils et conséquences

    I 18 OUTILS COMPORTEMENTAUX POUR UN LÂCHER PRISE REUSSI

     

    Santoka Taneda, poète japonais de Haïku du 20ème siècle nous dit, au sujet du lâcher prise :

     

    « Il n’y a rien de plus facile à dire ni de plus difficile à faire que de lâcher prise. Il ne s’agit là ni d’un mol abandon de soi ni d’une obéissance aveugle. Dans ce lâcher-prise réside la paix de l’esprit.»

     

    La succession, l’importance et la variété des évènements, les drames de la société moderne et les émotions qu’ils suscitent nous entraine de plus en plus à exercer le lâcher-prise avec difficulté et pénibilité.

     

    Pour le vivre le moins mal possible et se prémunir de la douleur et des ennuis habituels, il est utile et nécessaire de se livrer à un travail d’apprentissage et d’acquisition de nouvelles attitudes.

     

    Alors,  comment réaliser son lâcher prise du corps et de l’esprit tout en restant lucide et connecté avec la réalité du monde extérieur à nous même, ce qui peut paraitre paradoxal ?

    Pour y parvenir, nous disposons d’une batterie d’outils comportementaux que nous avons certainement un jour déjà utilisés, consciemment ou inconsciemment.

     

    18 outils comportementaux

     

    1 Valoriser ce que l’on a en main

    Inventaire du grenier, des jouets, des jeux video, des connaissances

    Avant de se séparer de quoique ce soit, faire l’inventaire qualitatif et quantitatif de ce que l’on possède va permettre de distinguer le superflu du nécessaire et va rendre plus acceptable l’idée de se séparer de certaines choses

     

    2 Penser au bénéfice à venir

    Téléphone portable, la petite amie, le titre, le record, le pouvoir, le poste convoité

    On a horreur de perdre ce qu’on possède ou d’être trahi dans ses sentiments. Cependant, adopter un regard positif sur ce qu’on a perdu et penser qu’on va trouver autre chose de mieux en remplacement est la meilleure façon de gérer chaque perte

     

    3 Relativiser les évènements

    On trouve toujours plus malheureux que soit

    relativiser les évènements en les replaçant dans leur contexte et en ne leur donnant que l’importance qu’ils méritent va nous permettre d’une part d’agir sur le sentiment de privation qui conduit à la douleur et d’autre part, de digérer les contrariétés avec plus de détachement

     

    4 Apprendre à pardonner

    Le pardon est corrélatif de l’Amour, conflit israélo-palestinien

    La colère et la vengeance sont des obstacles au lâcher prise qui apporte la sérénité. S’il est humainement impossible d’effacer et d’oublier, le pardon est une bonne thérapie pour se reconstruire

     

    5 Accepter sans rejeter

    Le divorce, la maladie, la perte d’un proche, la crise économique, les périodes de chômage

    Accepter les évènements qui ont marqué comme autant de jalons le cours de notre existence. Plus on va réaliser qu’on ne peut  pas éviter que les choses arrivent, plus notre capacité au lâcher prise sera grande et plus sera grand aussi l’apaisement de l’esprit

     

    6 Oublier les critères de réussite

    Suicides des cadres et des personnels sur le lieu de travail, le maintien du niveau de vie et de l’image associée

    Le lâcher prise c’est aussi savoir se débarrasser des préjugés, s’extraire du carcan des apparences et des normes sociétales qui placent les critères de perfection, de succès, de réussite et de séduction sur des piédestaux inaccessibles au plus grand nombre et qui sont autant de barrières qui restreignent notre existence

     

    7 Se sentir concerné

    Les informations, les lois, les nouvelles règlementations, les élections, la pollution, le réchauffement climatique

     

    le lâcher prise ne veut pas dire que l’on se réfugie dans une bulle en ignorant volontairement  le monde extérieur. Il est préférable de s’investir dans un premier temps pour tirer profit en temps utile de ce qui est vraiment important et de reléguer au second plan des petits soucis sans gravité

     

    8 Prendre son temps

    Jospin en 2002, Sarkozy et Le Pen en 2012 ont annoncé leur retrait de la vie politique mais en réalité, ils ont pris du recul et sont encore aujourd’hui actifs

    Parce que l’on craint de se mettre en colère ou de perdre le contrôle, on va réaliser un faux lâcher prise qui peut s’apparenter à une fuite, une forme de lâcheté. Il faut plutôt prendre du recul et se donner le temps de réfléchir. Et peut-être le lâcher prise ne sera pas nécessaire, mai si cela doit être le cas, on saura que c’est pour de bonnes raisons

     

    9 Identifier ses peurs

    La peur du noir, la claustrophobie, la peur du vide, la peur de la foudre, la peur de parler en public, la peur de l’échec, la peur de la mort, la peur des animaux, la peur des araignées, la peur des limaces

    Notre psychisme emmagasine des peurs qui restent ancrées en nous et nous empêchent  de lâcher prise ou en tout cas le rende difficile à exercer. Savoir quelle frayeur est responsable de chaque sensation désagréable  va faciliter grandement le nécessaire travail d’exorcisme pour arriver à s’en débarrasser

     

    10 Se libérer des sentiments négatifs

    Les conflits actuels dans le monde,

    la rancune, la haine, la colère ou la vengeance doivent être mis de côté car ce sont des émotions qui ne construisent rien et nous empêchent de faire le deuil de ce qui ne peut plus être changé

     

    11 Tirer un enseignement et apprendre de chaque échec

    L’apanage du chercheur du CNRS, du scientifique, la méthode empirique, la relation amoureuse, la séparation

    chaque essai raté est une marche de plus vers le succès. Plutôt que de s’inscrire dans une logique de perdant récidiviste, on va utiliser son capital d’expérience pour atteindre un objectif ou accepter un utile renoncement

     

    12 S’adapter aux faits

    Elaboration d’une politique nationale spécifique d’adaptation aux changements climatiques dans 5 pays européens, échec de la taxe carbonne trop complexe, impossible à appliquer uniformément

    il vaut mieux parfois laisser les idéaux et faire preuve de pragmatisme et de logique devant chaque situation. Notre sérénité n’en sera que meilleure

     

    13 Enterrer le passé

    Fin de l’apartheid en Afrique du sud, le refus des palestiens et des istraeliens de sceller définitivement la paix et la coexistence pacifique sur un même territoire

    Pour retrouver la paix intérieure et envisager l’avenir avec optimisme, il est nécessaire de briser les chaines qui nous emprisonnent dans le passé et nous ramènent  toujours et encore aux  épreuves, échecs et déceptions

     

    14 Lâcher prise pour les bons motifs

    Etre en paix avec soi-même, c’est faire ce à quoi on croit pour soi et pour les autres, même si on est seul au départ, parce qu’à l’arrivée on sera des millions, Bill Gates, Steve Jobs, Nelson Mandela

    Cela va consister à ne pas se décourager, à rester combatif afin de ne pas abandonner en cours de route et continuer ce que l’on a commencé d’entreprendre en paix avec soi-même

     

    La plupart des choses importantes dans le monde ont été accomplies par des personnes qui ont continué à essayer quand il semblait y avoir aucun espoir."
    Dale Carnegie

    15 Cultiver une image positive de soi-même

    S’engager à devenir un vrai professionnel, Définir sa stratégie, Soigner son apparence vestimentaire, Adopter le gestuel et le vocabulaire adéquat, Tenir ses promesses aimer la qualité, Satisfaire gagner ensuite

    Etre fier de ce que l’on est et ne jamais douter de ses capacités. En travaillant à améliorer son image, on pourra savoir ce qui est vraiment important pour soi-même

     

    Voir lien Philippe HADONOU

    http://westafrica.smetoolkit.org/westafrica/fr/content/fr/7966/Comment-développer-une-image-professionnelle-positive-

    Extrait du numéro 18 du magazine L'IMPULSION DES PME

    16 Remplacer ce que l’on a perdu

    Les réseaux sociaux permettent de réaliser assez rapidement et avec un taux de retour important ce travail de développement personnel avec un gain de temps investi maximal

    Si c’est trop dur ou qu’on est impatient de nature, il vaut mieux accélérer le cours des choses dans de nouvelles entreprises, en élargissant son cercle social d’amis et de relations professionnelles

     

    17 Ne pas assister les autres en permanence

    De la difficulté du rôle de parent, d’éducateur, de thérapeute, d’assistant social, de transmetteur de savoirs, de savoirs-faire, de savoirs-être

     

    Prêter une attention excessive aux autres aura pour conséquence une difficulté évidente à lâcher prise. C’est le cas lorsque l’enfant grandit et revendique sa liberté et son autonomie qu’il faudra savoir lui offrir en lui démontrant qu’il est digne de confiance

     

    18 Laisser les émotions s’exprimer

    Les hommes politiques ou les stars n’hésitent plus à rire ou à pleurer en public, les champions, les nouvelles miss fraichement élues,

    Il ne faut pas avoir peur ou avoir honte d’extérioriser nos sentiments à travers les pleurs, le rire, les cris qui agissent comme de véritables fonctions cathartiques

     

    Le corps et l’esprit forment un bloc. On dit souvent que les maux du corps sont liés aux maux de l’âme. Le lâcher prise de l’esprit permet le lâcher prise du corps.

     

    « Mens sana in corpore sano », une âme saine dans un corps sain.

     

    Le lâcher prise du corps et de l’esprit permettrait  donc  une meilleure santé spirituelle, mentale, émotionnelle, physique des individus et une plus grande capacité à exercer pour soi-même et l es uns envers les autres celui qui nous rassemble, celui qui est notre Maître à tous sur toute la surface du globe : l’Amour avec un grand A, aimer et être aimé avec et par le cœur, pour construire un monde plus juste, moins matérialiste et plus humaniste, plus proche de l’humain que de la machine, plus proche de la paix que de la guerre, du partage que de l’égoïsme, de l’harmonie que du chaos, de la douceur d’un coucher de soleil que de la violence du béton.

     

    A l’heure où le monde se transforme sous nos yeux, où le pouvoir politique semble avoir perdu le contrôle et où les gouvernements sont dans l’incapacité  de remplir leur mission et de répondre aux attentes légitimes des citoyens, est-ce que  le lâcher prise du corps et de l’esprit avec les simples outils que nous venons d’indiquer ne serait pas la solution, ou en tout cas une partie de la solution, la clé pour faire avancer l’humanité en devenir sur le chemin de la Paix et de l’Amour ?

     

     « Donnez-moi la sérénité d’accepter les choses que je ne peux pas changer, le courage de changer celles que je peux changer et la sagesse d’en voir la différence ». Marc Aurèle

     

     

    II LES CONSEQUENCES SOCIALES, ECONOMIQUES, CULTURELLES ET GEO-POLITIQUES DE NOTRE INCAPACITE A LÂCHER PRISE

     

    1) Les conséquences sociales :


    Les murs des cabinets d’avocat sont couverts de dossiers empilés dont la quasi-totalité concerne des affaires de divorce. Les couples se séparent faute de capacité à exercer le lâcher-prise. Aimer, c’est donner et accepter. Le domaine de l’amour est celui du lâcher-prise, et non celui de la maîtrise.

    On est rarement 2 à aimer avec la même intensité. Il n’y a pas d’Amour sans souffrance et il faut l’accepter pour pouvoir s’investir.

     

    Cela semble facile et évident dans la construction d’une relation à son début, c’est plus difficile dès qu’il s’agit de s’engager et de durer dans l’engagement. Il en résulte des couples éphémères qui se séparent aux premières difficultés et chacun reproduit les mêmes schémas avec les mêmes causes et les mêmes effets, des familles éclatées et divisées, des enfants fragilisés dans leur existence par la perte de l’équilibre affectif et du sentiment de sécurité dans le confort du cocon familial où ils pouvaient puiser tout l’Amour dont ils avaient besoin pour grandir et être capables un jour de renvoyer cet Amour et de le multiplier à leur tour…

     

    L’incapacité , la perte du lâcher prise détruit la puissance d’Amour, qui peu à peu cède le terrain à la puissance de Haine qui détruit le lieu naturel d’expression de l’Amour qu’est la famille. Or la famille est la cellule de base de la société humaine. La destruction de la famille entraine la destruction de la société. La destruction de la société entraine le chao et des désordres multiples dont le résultat final est la dissolution, la liquéfaction, la disparition d’un peuple, d’un pays, d’une nation, d’une civilisation au pire, et au mieux l’absorption par une autre…

     

    Quand Coluche a créé les restos du cœur en 1985, il ne pensait pas que 30 ans après, son association existerait encore et viendrait en aide chaque année à un nombre croissant de personnes exclues du système…

    Quand les puissances occidentales ont donné leur indépendance aux pays qu’elles avaient occupés pendant des siècles, qui aurait pu prévoir ou imaginer qu’aujourd’hui, la plupart de ces puissances subiraient de plein fouet les vagues d’immigration de la misère venues de ces pays supposés devenus indépendants, mais qu’on a continué à coloniser et exploiter sous une forme financière et économique et empêché de se hisser à un niveau acceptable de prospérité économique ?

     

    L’incapacité de l’ensemble des acteurs des systèmes en place à accepter de gagner un peu moins d’argent pour permettre à d’autres d’en avoir un peu plus et d’avoir une petite place au soleil a jeté des millions d’individus dans l’indigence, la pauvreté, la misère, la dépendance, le chômage, la perte de sa propre estime de soi, et dans le registre existentiel du pire, la violence (le terrorisme, le fanatisme pseudo-religieux), l’auto-destruction (alcoolisme, drogue, suicide), délinquance, dégradations, vols, crimes, meurtres…

     

    Car si l’on considère l’être humain dans sa globalité, il est constitué de 3 dimensions : le physique (les fonctions de base), le méta-physique (les fonctions intellectuelles) et le spirituel (les fonctions surnaturelles). Un système quel qu’il soit devrait permettre à chaque être humain de se réaliser harmonieusement dans chacune de ses 3 dimensions. Mais pour que cette construction puisse s’accomplir de façon ordonnée il faut mettre en place et garantir un cadre existentiel qui va le permettre : d’abord assurer la satisfaction des besoins physiques qui représente le socle, le fondement, sur lequel ensuite l’individu va pouvoir se construire et grandir grâce au développement de ses fonctions cognitives et intellectuelles (apprendre à raisonner, à bien penser, à bien réfléchir, à maitriser des notions concrètes et abstraites), à acquérir des habiletés, et de là pouvoir développer et accéder à la dimension spirituelle qui vient équilibrer et parachever cette construction.

     

    L’être humain est comparable à une maison : les fondations, les murs, le toit. S’il manque un seul de ces 3 éléments, la maison ne tient pas, elle finit par s’écrouler. S’il manque à chaque individu une seule de ses 3 dimensions (le physique, l’intellectuel, le spirituel), il est déséquilibré et risque, dans les cas extrêmes, de dévier vers une folie destructrice, comme les actes de terrorismes survenus en France et dans le monde depuis 2015 nous le démontrent dramatiquement...

     

    Or nous sommes tous témoins, avec les media de l’information qui nous le rappellent chaque jour, des désordres qui se déroulent sous nos yeux et sévissent sur la planète entière : ils sont le fruit de l’incapacité des acteurs sociaux que nous sommes à lâcher prise et corrélativement de notre propension croissante dans une société individualiste à fabriquer des êtres humains inachevés, déséquilibrés, fonctionnant à l’envers, marchant sur la tête et vivant dans le non Amour pour eux-mêmes et pour autrui.

     

     

     

    2) Les conséquences économiques

     

    500 millions d’euros, c’est la somme qu’Air France impute aux 14 jours de grève de ses pilotes dans ses résultats trimestriels. De quoi donner le vertige. Surtout lorsqu’on rapporte la facture au nombre de salariés de l’entreprise. Selon le rapport annuel du groupe Air France-KLM, la compagnie tricolore et ses filiales emploient 65.324 personnes. La grève a donc coûté 7.654 euros par salarié. C’est l’équivalent de 3 mois de salaire d’un agent au sol.

     

    Pour les autres salariés de la compagnie, la facture est d'autant plus douloureuse qu'elle a eu un impact sur les revenus d'une partie d'entre eux. Près de la moitié de la rémunération du personnel navigant commercial est en effet calculée en fonction du nombre d’heures passées à bord des avions. Si les vols auxquels ils étaient affectés n’ont pas pu partir faute de pilotes, les hôtesses et stewards ont donc dû se contenter de leur salaire fixe.

     

    Coût du conflit israelo-palestinien : 227,5 millions d'euros versés par l'union européenne à la Palestine,

     

     

    L'organisation du baccalauréat coûte plus d'1,5 milliard d'euros, affirme le principal syndicat des personnels de direction de l'éducation nationale qui réclame un examen plus simple, concentré sur une semaine.

     

    "L'utilité" du baccalauréat, examen "symbolique", sera de "déceler les 55.000 à 60.000 candidats qui ne l'obtiendront pas" et ne pourront pas valider leurs vœux dans le portail d'affectation APB (admission post-bac), où les formations supérieures sélectives ont préalablement "recruté leurs étudiants sur la base du contrôle continu", souligne le SNPDEN. "1,5 milliard pour refuser l'accès à l'enseignement supérieur à 60.000 élèves (...) Ces ressources seraient peut-être mieux employées" à faire réussir ces élèves, avance le syndicat, réclamant un un examen, plus simple et plus fiable, sur une semaine".

     

     

    Face à la hausse continue du chômage mondial, les éventuelles conséquences sociales remettent en cause  la stabilité sociale et politique d’un pays.

     

    Les conséquences sociales et économiques de notre manque de lâcher prise en face de l’argent s’alimentent mutuellement et constituent un phénomène récurrent  qui s’auto-entretient…

     

    Le monde va mal parce qu’il a oublié que l’argent n’est qu’un moyen et que la vraie richesse d’un système, c’est l’être humain avec son cœur, sa capacité à aimer et être aimé.

     

     

    3) Les conséquences culturelles

     

    Définition de la culture par l'UNESCO


    «La culture, dans son sens le plus large, est considérée comme l'ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une société ou un groupe social. Elle englobe, outre les arts et les lettres, les modes de vie, les droits fondamentaux de l'être humain, les systèmes de valeurs, les traditions et les croyances.»

     

    Les conséquences culturelles de notre incapacité à lâcher prise affectent à un degré plus ou moins important les individus selon leur culture.

    Les préjugés à l'égard des gens ou des cultures peu connues apparaissent dans tous les pays et à toutes les époques.
    Certains préjugés sont anodins, ; toutefois d'autres sont beaucoup plus pernicieux et peuvent engendrer oppression et persécution.

    Historiquement , les Juifs sont certainement l'un des peuples ayant le plus souffert des préjugés.

    En Europe, la haine des juifs est ancrée dans le christianisme, religion qui s'est développée à partir du judaisme.
    Durant des siècles, les Juifs ont été la seule minorité religieuse de l'Europe chrétienne, souvent mal compris et inspirant la suspicion chez les gens, opprimés par l'Eglise et exploités par les dirigeants...

     

    Source : http://www.alliancefr.com/actualite/antisemitisme/memoire/exposition.html

     

     

    Nous pourrions encore retenir comme conséquence culturelle de notre incapacité à lâcher prise le massacre de la Saint Barthélémy, les guerres de religions, les massacres de la révolution française de 1789, les massacres de la révolution bolchévique de 1917, les massacres de chrétiens perpétrés par les fanatiques islamistes, la guerre franco-française laïques contre curés, la lutte des classes, la paupérisation, la stigmatisation des banlieues, la fabrication à l’échelle industrielle et internationale de miséreux et de sans abris, les bavures policières (la mort accidentelle du manifestant Rémy Fraisse),…et la liste est encore longue…

     

    La difficulté de l’être humain est de demeurer dans la tempérance et dans la justice des choses. L’histoire du monde, notre histoire, nous montre que nous passons notre temps à basculer d’un extrême à l’autre.

     

    Après des siècles de puritanisme et d’un pouvoir tyranique et absolu des religions sur les consciences, nous sommes passés au pouvoir absolu de l’argent sur les individus et au rejet de toute forme de soumission à un ordre moral et social imposé par notre nature profonde, notre programmation naturelle. Cela a fait naitre dans la société de nouveaux comportements, des habitudes et des modes de pensée et de vie différents et donc des identités culturelles nouvelles dont les résultats se révèlent être néfastes pour le savoir et le bien vivre-ensemble et la paix sociale parce que générateurs de conflits d’intérêts partisans (manif pour tous, marche des fiertés, défenseurs de la famille, théorie du gender) et l’exercice du lâcher prise dans le domaine des idées et des valeurs est très difficile à réaliser parce qu’il touche au domaine du sensible et de l’émotionnel.

     

    Nous avons cru que le pacifisme et la liberté sexuelle qui devait être la forme la plus aboutie et la plus facile de l’exercice du lâcher prise allaient aplanir tous les problèmes et que le monde allait enfin connaitre la paix et l’harmonie universelle.

     

    En fait il n’en a rien été, notre rapport au corps, à la nudité, à la relation amoureuse sexe et sentiments est toujours aussi conflictuels, les prisons et les hôpitaux psychiatriques sont surpeuplés.

    Nous avons continué et nous continuons à être les acteurs impuissants de nos limites, de nos égoïsmes, de nos désordres, de nos peurs, de nos convoitises et de nos lâchetés, petites ou grandes, ainsi que de nos frustrations, passées, présentes et à venir parce que nous persistons et nous refusons de lâcher prise.

     

    Nous nous sommes faits les spécialistes des commémorations, des anniversaires et des devoirs de mémoire. Peut-être devrions-nous moins penser au passé et consacrer un peu plus de temps et d’énergie pour nous intéresser à l’avenir ?

     

    « Retenir équivaut à croire qu’il y a seulement un passé, lâcher prise c’est savoir qu’il y a un avenir » Daphné Rose Kingma

     

     

     

     

     

    4) Les conséquences géo-politiques

     

    Le lâcher prise en tant qu’acceptation et renonciation au pouvoir et au contrôle permettrait une plus juste répartition des richesses et des droits d’exister et de vivre dans un confort et des conditions de vie optimales.

    Or la crise mondiale actuelle est née de la volonté des banquiers de maintenir la pression financière sur l’ensemble des acteurs économiques à la surface du globe pour assurer leur propre survie et étancher et satisfaire leur soif de pouvoir, de richesses et d’honneurs.

    Ils sont devenus les maîtres absolus devant lesquels les Etats, les chefs d’Etat, les gouvernements, et tous ceux qui travaillent pour eux, et également les entreprises multi-nationales sont devenus les valets serviles et soumis.

     

    Les Etats sont endettés et il faut payer la dette. Où trouver l’argent si ce n’est dans l’économie des conflits ? On va agir et favoriser l’émergence de conflits localisés et encadrés sur des endroits sensibles de la planète pour permettre une relance des activités industrielles liées à l’effort de guerre.

    Quelque soit le camp qu’ils ont choisi de soutenir, les pays tiers rééquilibrent leur balance grâce aux profits colossaux réalisés par les entreprises des industries d’armement qui signent des contrats avec les belligérants.

    La politique et les relations internationales sont mobilisées pour assurer à un Etat d’être en position de force dans la guerre économique et la course au profit.

     

    La guerre économique pourrait se définir comme la mobilisation de l’ensemble des moyens économiques d’un Etat à l’encontre d’autres Etats pour accroître sa puissance ou le niveau de vie de ses habitants en conquérant notamment des marchés afin de créer des emplois et des richesses à l’intérieur de l’Etat au détriment des autres Etats.

     

    Cette définition des affrontements économiques en termes de guerre semble confondre l’usage de la force pour faire fléchir un adversaire politique, avec la dimension conflictuelle des rapports de forces économiques. Il est vrai que la période contemporaine est marquée par une diminution considérable des guerres entre grands pays développés, mais aussi des guerres interétatiques « classiques ». En revanche, on constate l’importance des « nouvelles guerres », qualifiées également de « conflits civils » et de « guerres pour les ressources ». Ces guerres ont exterminé des dizaines de millions de personnes, augmenté la misère et déplacé des centaines de millions de personnes.

     

    La guerre actuelle en Ukraine illustre parfaitement ce mécanisme car Russes et Ukrainiens partagent la même culture et parlent la même langue.

     

    C’est une guerre qui fait mal et qui fait pleurer, même les hommes. « Nous vivons tout près d’ici, à cinq kilomètres, près de Krasnodon, dit ce vieil homme, un réfugié, qui s’apprête à passer en Russie. Nous voyons tous les jours tant de gens qui partent, des femmes, des enfants. Ils partent en bus, à pied. Ici, la voix de l’homme se met à vibrer, mais il poursuit : Je ne comprends pas ! Nous vivons au 21è siècle, nous sommes des êtres civilisés. Alors pourquoi ne pouvons-nous pas résoudre ce conflit par la voie pacifique ? On ne me fera jamais croire que c’est impossible ! Nous avons des politiciens très intelligents – qu’ils trouvent une solution ! Qu’ils mettent fin à tout ça ! Quand est-ce que l’Occident va nous entendre ? Quelqu’un, au moins ? Et voilà que sur le visage rude et têtu, les larmes se mettent à couler… » (Extrait de l’article de Daniïl Groslik « Frontière lointaine », paru dans la revue ukrainienne Reporter en juillet 2014).

     

     

    Pour conclure sur le lâcher prise,  cette très belle prière pour la Paix, attribuée à Saint François d’Assise :

     

    La Prière de saint François est une prière chrétienne pour la paix. En 1927 elle est pour la première fois associée à Saint François d'Assise par des pacifistes protestants français. Pendant la Seconde Guerre mondiale, des Américains, dont le cardinal Spellman, archevêque de New York, la diffusent à des millions d'exemplaires. Elle a été récitée par des personnalités nombreuses et éminentes dont Mère Teresa, le pape Jean-Paul II, la princesse Diana, Margaret Thatcher et Dom Hélder Câmara…Elle a été intégrée dans le Programme des Douze Étapes des Alcooliques anonymes.

     

     

    Seigneur, faites de moi un instrument de votre paix.

    Là où il y a de la haine, que je mette l’amour.

    Là où il y a l’offense, que je mette le pardon.

    Là où il y a la discorde, que je mette l’union.

    Là où il y a l’erreur, que je mette la vérité.

    Là où il y a le doute, que je mette la foi.

    Là où il y a le désespoir, que je mette l’espérance.

    Là où il y a les ténèbres, que je mette votre lumière.

    Là où il y a la tristesse, que je mette la joie.

     

    Ô Maître, que je ne cherche pas tant à être consolé qu’à consoler, à être compris qu’à comprendre, à être aimé qu’à aimer, car c’est en donnant qu’on reçoit, c’est en s’oubliant qu’on trouve, c’est en pardonnant qu’on est pardonné, c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie.

     

    Si l’on veut qu’un jour la paix règne dans le monde, commençons par accepter de faire la paix dans nos familles en mourant à la Haine et en ressuscitant à l’Amour par le lâcher prise du corps et de l’esprit.

  • La nudité

    La nudité est-elle immorale ou scandaleuse ?


    La nudité en soit n’est pas contre-nature.

     

    Chaque être humain vient au monde dans un état de nudité absolue et cela ne choque personne.

     

    Une mère qui allaite son enfant au sein n’est pas gênée de devoir dégrafer son soutien-gorge en public si elle se trouve dans un lieu public comme un train par exemple.

     

    Quand on consulte son médecin traitant ou son gynécologue et que l’on doit se déshabiller pour se retrouver nue devant lui, cela parait normal et ne pose aucun problème.

     

    Ce qui  rend la nudité suspecte ou inconvenable, c’est le regard qu’on porte sur elle, les pensées malsaines ou culpabilisantes qu’il nourrit et qu’il projette sur notre conscience ou qu’on projette sur autrui,  le contexte contre-nature dans lequel nous sommes amenés à la pratiquer et son objet licencieux dans son lien et son rapport à autrui.

     

    Dans la méthode Eden Body, le fait de retirer tous ses vêtements et sous-vêtements pour le receveur ou la receveuse lui permet de commencer à entrer dans un début de lâcher prise et de l’exercer en acceptant de déposer son sac à dos devenu trop lourd, de se libérer de la pression, à commencer par celle des vêtements, des sous-vêtements et de leurs élastiques sur la peau, qui entravent la circulation du sang et de la lymphe, et gênent la fluidité du geste de la main sur l’épiderme.

     

    Un protocole d’accueil très strict et encadré en début de séance permet à la receveuse ou au receveur de se déshabiller tranquillement sans aucune gêne devant un drap tendu par son donneur ou sa donneuse et masquant la vue. Ce drap, appelé « drap de protection » recouvre en permanence les parties intimes du corps du ou de la receveuse d’un bout de la séance à l’autre.

     

    L’Eden Body praticien(ne) reçoit une formation complète pour être capable de prendre en charge la globalité de la personne qui met son corps entre ses mains. Il adhère à une éthique et une charte de bonne conduite recommandées par la FFMBE et la FFMTR garantissant à son ou sa receveuse sa sécurité physique, morale, psychologique et affective.

     

     

    La charte et l’éthique Eden Body sont consultables sur ce site rubrique présentation.

  • le stress en chiffres

    QUELQUES CHIFFRES SUR LE STRESS

     

     

    • De nos jours pour l’ensemble des états de l’Union Européenne, le coût du stress est estimé à environ 20 Milliards d’euros par an  ( European Agency for Safety and Health at Work, The economic effects of occupational safety and health in the Member States of the European Union. Bilbao, European Agency )

    • Le stress serait à l’origine de 50 à 60% de l’ensemble des journées de travail perdues. ( European Agency for Safety and Health at Work, 1999, The economic effects of occupational safety and health in the Member States of the European Union. Bilbao, European Agency )

    • Les estimations faites par un certain nombre d’Etats membres de l’Union Européenne varient de 2,6 à 3,8% de leur PIB, soit 185 à 269 milliards d’euros par an pour l’ensemble des Etats membres. ( European Agency for Safety and Health at Work, 1999, The economic effects of occupational safety and health in the Member States of the European Union. Bilbao, European Agency  )

    • Le stress au travail est à l’origine de pathologies telles que les troubles musculo-squelettiques (TMS) et lombalgies, maladies cardio-vasculaires (MCV), dépressions… ( Retours évoqués par les médecins généralistes )

    • En France sur une population active de 23,53 millions de personnes, 220 500 à 335 000 personnes (1 % à 1,4 %) sont touchées par une pathologie liée au stress professionnel. ( INRS. Institut National de Recherche et de Sécurité )

    • En France le coût social du stress au travail est compris entre 830 et 1 656 millions d'euros, ce qui représente 10 à 20 % des dépenses de la branche accidents du travail / maladies professionnelles de la sécurité sociale. ( INRS. Institut National de Recherche et de Sécurité )

    • Le stress touche 4 salariés sur 10. Le stress est en nette augmentation dans les catégories supérieures (47%) et pour les cadres supérieurs (57%).( Enquête ANACT/CSA résultats communiqués lors de la 6ème semaine pour la qualité de vie au travail en juin 2009 )

    • Les causes du stress sont à rechercher dans l'organisation du travail (41%) et la non satisfaction aux exigences personnelles (38%). Les relations avec la hiérarchie, harcèlement vertical et les collègues, harcèlement horizontal (31%) ainsi que les changements dans le travail (31%) jouent également un rôle important. ( Enquête ANACT/CSA (résultats communiqués lors de la 6ème semaine pour la qualité de vie au travail en juin 2009 )

    • Les répercussions du stress se répercutent sur  la vie personnelle. 37% des salariés se disent très fatigués. Les personnes stressées ont déclaré avoir ressenti un ou plusieurs symptômes parmi lesquels : des tensions musculaires (29%), des troubles du sommeil (25%), de l'anxiété (25%), une baisse de vigilance (12%). Le cumul des symptômes est susceptible de déclencher des pathologies plus graves. ( Enquête ANACT/CSA (résultats communiqués lors de la 6ème semaine pour la qualité de vie au travail en juin 2009 )

    • Les salariés des PME sont moins affectés par le stress que ceux des grandes entreprises. ( Enquête ANACT/CSA (résultats communiqués lors de la 6ème semaine pour la qualité de vie au travail en juin 2009 )

    • Pour les femmes, le stress est attribué à la fois à la vie professionnelle et personnelle : manque de temps, double journée, conditions de travail... ( Enquête ANACT/CSA (résultats communiqués lors de la 6ème semaine pour la qualité de vie au travail en juin 2009 )

    • En France, 9 cadres sur 10  se déclarent être plus stressés aujourd'hui qu'il y a dix ans. ( Sondage Sofrès )

    • 28% des salariés de l'Union Européenne ont un niveau de stress trop élevé. ( Agence Européenne pour la Sécurité et la Santé au Travail, 2001 )

    • Pour l’OMS, la France arrive au 3° rang des pays recensant le plus grand nombre de dépression liées au travail. ( Rapport sur la détermination, la mesure et le suivi des risques psychosociaux au travail, remis le 12 mars 2008 par Philippe Nasse et Patrick Légeron à Xavier Bertrand, ministres du travail, des Relations Sociales et de la Solidarité.)

    • En France, 36% des femmes et 21% des hommes travaillent à un niveau de stress extrêmement élevé, mettant en danger leur santé. 19% des personnes souffrent même d'anxiété et 4% d'état dépressif. ( Baromètre du Stress Stimulus - L'Usine Nouvelle, 2004 )

    • Le Stress au travail coûte entre 0,8 et 1,6 milliards d'euros par an en France.
      ( INRS, Institut National de Recherche et de Sécurité 2003)

    • Le Stress au travail est la première source d'arrêts maladie. ( Agence Européenne pour la Sécurité et la Santé au Travail, 2001 )

    • Le Stress au travail est à lui seul la cause de 30% des arrêts maladie en Europe. (  Agence Européenne pour la Sécurité et la Santé au Travail, 2001 )

    • En France, 11% des salariés ont eu 1 ou plusieurs arrêts de travail liés au stress dans leur carrière. ( Médical santé )

    • La lombalgie représente 20% des arrêts de travail et l'arrêt moyen est de 33 jours.  ( Enquête CREDES )

    • 39% des salariés souffrent en France de douleurs dorsales dues au stress ( Fondation Européenne pour l'Amélioration des Conditions de Vie et de Travail, 2000 )

    • 71% des entreprises se disent préoccupées par l'augmentation du stress,   mais 65% des D.R.H n'ont pour l'instant mis en place aucun dispositif pour le combattre. ( Louis Harris pour Vediorbis 2008 )

     

     

    QUELQUES CHIFFRES SUR LE STRESS

    • De nos jours pour l’ensemble des états de l’Union Européenne, le coût du stress est estimé à environ 20 Milliards d’euros par an  ( European Agency for Safety and Health at Work, The economic effects of occupational safety and health in the Member States of the European Union. Bilbao, European Agency )
    • Le stress serait à l’origine de 50 à 60% de l’ensemble des journées de travail perdues. ( European Agency for Safety and Health at Work, 1999, The economic effects of occupational safety and health in the Member States of the European Union. Bilbao, European Agency )
    • Les estimations faites par un certain nombre d’Etats membres de l’Union Européenne varient de 2,6 à 3,8% de leur PIB, soit 185 à 269 milliards d’euros par an pour l’ensemble des Etats membres. ( European Agency for Safety and Health at Work, 1999, The economic effects of occupational safety and health in the Member States of the European Union. Bilbao, European Agency  )
    • Le stress au travail est à l’origine de pathologies telles que les troubles musculo-squelettiques (TMS) et lombalgies, maladies cardio-vasculaires (MCV), dépressions… ( Retours évoqués par les médecins généralistes )
    • En France sur une population active de 23,53 millions de personnes, 220 500 à 335 000 personnes (1 % à 1,4 %) sont touchées par une pathologie liée au stress professionnel. ( INRS. Institut National de Recherche et de Sécurité )
    • En France le coût social du stress au travail est compris entre 830 et 1 656 millions d'euros, ce qui représente 10 à 20 % des dépenses de la branche accidents du travail / maladies professionnelles de la sécurité sociale. ( INRS. Institut National de Recherche et de Sécurité )
    • Le stress touche 4 salariés sur 10. Le stress est en nette augmentation dans les catégories supérieures (47%) et pour les cadres supérieurs (57%).( Enquête ANACT/CSA résultats communiqués lors de la 6ème semaine pour la qualité de vie au travail en juin 2009 )
    • Les causes du stress sont à rechercher dans l'organisation du travail (41%) et la non satisfaction aux exigences personnelles (38%). Les relations avec la hiérarchie, harcèlement vertical et les collègues, harcèlement horizontal (31%) ainsi que les changements dans le travail (31%) jouent également un rôle important. ( Enquête ANACT/CSA (résultats communiqués lors de la 6ème semaine pour la qualité de vie au travail en juin 2009 )
    • Les répercussions du stress se répercutent sur  la vie personnelle. 37% des salariés se disent très fatigués. Les personnes stressées ont déclaré avoir ressenti un ou plusieurs symptômes parmi lesquels : des tensions musculaires (29%), des troubles du sommeil (25%), de l'anxiété (25%), une baisse de vigilance (12%). Le cumul des symptômes est susceptible de déclencher des pathologies plus graves. ( Enquête ANACT/CSA (résultats communiqués lors de la 6ème semaine pour la qualité de vie au travail en juin 2009 )
    • Les salariés des PME sont moins affectés par le stress que ceux des grandes entreprises. ( Enquête ANACT/CSA (résultats communiqués lors de la 6ème semaine pour la qualité de vie au travail en juin 2009 )
    • Pour les femmes, le stress est attribué à la fois à la vie professionnelle et personnelle : manque de temps, double journée, conditions de travail... ( Enquête ANACT/CSA (résultats communiqués lors de la 6ème semaine pour la qualité de vie au travail en juin 2009 )
    • En France, 9 cadres sur 10  se déclarent être plus stressés aujourd'hui qu'il y a dix ans. ( Sondage Sofrès )
    • 28% des salariés de l'Union Européenne ont un niveau de stress trop élevé. ( Agence Européenne pour la Sécurité et la Santé au Travail, 2001 )
    • Pour l’OMS, la France arrive au 3° rang des pays recensant le plus grand nombre de dépression liées au travail. ( Rapport sur la détermination, la mesure et le suivi des risques psychosociaux au travail, remis le 12 mars 2008 par Philippe Nasse et Patrick Légeron à Xavier Bertrand, ministres du travail, des Relations Sociales et de la Solidarité.)
    • En France, 36% des femmes et 21% des hommes travaillent à un niveau de stress extrêmement élevé, mettant en danger leur santé. 19% des personnes souffrent même d'anxiété et 4% d'état dépressif. ( Baromètre du Stress Stimulus - L'Usine Nouvelle, 2004 )
    • Le Stress au travail coûte entre 0,8 et 1,6 milliards d'euros par an en France.
      ( INRS, Institut National de Recherche et de Sécurité 2003)
    • Le Stress au travail est la première source d'arrêts maladie. ( Agence Européenne pour la Sécurité et la Santé au Travail, 2001 )
    • Le Stress au travail est à lui seul la cause de 30% des arrêts maladie en Europe. (  Agence Européenne pour la Sécurité et la Santé au Travail, 2001 )
    • En France, 11% des salariés ont eu 1 ou plusieurs arrêts de travail liés au stress dans leur carrière. ( Médical santé )
    • La lombalgie représente 20% des arrêts de travail et l'arrêt moyen est de 33 jours.  ( Enquête CREDES )
    • 39% des salariés souffrent en France de douleurs dorsales dues au stress ( Fondation Européenne pour l'Amélioration des Conditions de Vie et de Travail, 2000 )
    • 71% des entreprises se disent préoccupées par l'augmentation du stress,   mais 65% des D.R.H n'ont pour l'instant mis en place aucun dispositif pour le combattre. ( Louis Harris pour Vediorbis 2008 )

     

  • Flash infos

    • 4ème salon Chrysalide Palaiseau 18-19 Novembre 2017
      Le salon du Bien Être Chrysalide organisé par l'association Cap Terre s'est tenu pour la 4ème année consécutive les 18 et 19 Novembre 2017 à l'Espace Salvador Allende de Palaiseau Essonne (91).   Salon Chrysalide : Le Rendez-vous du Bien être incontournable en...
    • Des images qui parlent d'elles-mêmes
      Jambe gauche interne en Avril 2017 sans Eden Body Jambe droite interne en Avril 2017 sans Eden Body Jambe gauche interne en Août 2017 avec Eden Body Jambe droite interne en Août 2017 avec Eden Body Jambe gauche externe en Août 2017 avec...
    • Élection de Miss Picardie 2017 pour Miss France 2018
        Le TEAM E.B.S. France adresse ses chaleureuses félicitations à Paoulina Prylutska et est heureux de lui offrir un abonnement de 4 séances Eden Body 120 minutes à recevoir au Centre de médecine préventive PranaHvital au Moulin de Grouches à Lucheux....
    • Deuxième Salon du Bien Être de Saint Avold 21-22 Octobre 2017
      La méthode Eden Body a été délivrée à l'intérieur du stand Eden Body avec chauffage et tout le confort nécessaire à un lâcher prise réussi lors du deuxième salon du Bien Être de Saint Avold les 21 et 22 Octobre...
    • Salons du bien être et Eden Body : Calendrier des salons du bien être 2017
          Salon Chrysalide Espace Salvador Allende Palaiseau, 18 et 19 Novembre 2017   Salon Arras Bien-être Energies Salle des Orfèvres, 9, 10 et 11 Mars 2017   Salon Rendez-vous Bien-être pour Elle et Lui Salle des Orfèvres, 8, 9 et 10 Juin 2017   Salon...
    • Boiry Sainte Rictrude, le village où il fait bon se relaxer et vivre
      Connaissez-vous Boiry Sainte Rictrude banlieue sud d'Arras et son Centre de relaxation et de formation Eden Body Services ? Découvrez et appréciez...
    • Interview Christophe DO NGOC projet E.B.S. France salon du bien être de Saint Cannat
      En suivant ce lien, regardez et écoutez l'interview réalisée par le Crieur.fr dans lequel Christophe DO NGOC présente la méthode Eden Body et interpelle la Sécurité Sociale, les professionnels du monde de la santé, de la forme, de la beauté...
    • 23 Septembre 2017 : Davo Pévèle Aréna Orchies : Eden Body soutient l'élection Miss Nord Pas de Calais
        La soirée d'élection au titre Miss Nord Pas de Calais 2017 organisée le samedi 23 Septembre 2017 dernier à 20h00 à la Davo Pévèle Arena d'Orchies a tenu toutes ses promesses. Les 16 candidates au titre de Miss Nord Pas de Calais ainsi qu'un...
    • Salon Natur'Expo Lions Club Valenciennes Centre
        Le Team E.B.S. France était présent avec la méthode Eden Body sur le premier salon Natur'Expo du Lions Club Valenciennes Centre du week-end du 7 et 8 Octobre 2017 dernier. Des visiteurs, venus  nombreux et soucieux de consommer et se soigner autrement, de manière...
    • Evènement Vital Fitness-Eden Body Services : 3ème Salon du Bien être de Bernaville 22 au 24 Septembre 2017
      3ème Edition du salon du Bien être de Bernaville : A l'image de l'excellent accueil réservé par Sandy Batty de Vital Fitness, le public, petits et grands, pour la deuxième fois à Bernaville sur le stand Eden Body, a pu découvrir les bienfaits...
    • 3ème salon de la santé et du bien être de Loison sous Lens 16 et 17 Septembre 2017
      Le stand Eden Body, remarquablement situé, a accueilli un très grand nombre de visiteurs intéressés tant pour recevoir gratuitement une séance de relaxation de 45 minutes, ou une séance de video relax avec écouteur dans les fauteuils bleus, que pour s'informer...
    • Alicia et Iris : la France 2017 a rendez-vous avec la grâce, le charme, la beauté et Eden Body
      Alicia AYLIES : Miss France 2017 le charme d'une France de toutes les couleurs        Miss France 2017 est Miss Guyane 2016 ! Elle bénéfice d'un abonnement à la méthode Eden Body. Pourra-t-elle obtenir de son employeur Endemol l'autorisation...
    En savoir plus

    Témoignages

    Centre de Relaxation Arras
    E Verdière :
    « A 79 ans, je reçoit régulièrement depuis 3 mois des séances à domicile par un praticien "Eden Body", principalement pour des problèmes de jambes lourdes et de la rétention d'eau. L'état général de mes jambes s'est amélioré et j'ai retrouvé... »
    Gilles V :
    « A 56 ans, j'ai suivi la formation à la méthode Eden Body en avril 2017 avec l'objectif de faire des séances de relaxation pour les personnes de ma famille. Avec le recul, après une vingtaine de séances, je me rend compte que les problèmes articulaires... »
    MICHELE C :
    « J 'ai rencontré Christophe lors du salon Bien Etre à Brabois le 11/03/2017 .J'ai été facilement convaincue d'essayer la méthode Eden Body.Ayant déja expérimenté de nombreuses méthodes de relaxation,celle ci m'a interpellée car assez innovante... »
    Tous les témoignages Laisser un témoignage